You are currently viewing Inflation : Le nouveau prix du café dans les entreprises

Inflation : Le nouveau prix du café dans les entreprises

Les suites de la crise sanitaire, l’envolée du prix des matières premières et des carburants, le contexte géopolitique (créant des pénuries d’approvisionnement) ainsi que les tensions sur les divers marchés, impactent l’activité de D8 depuis plusieurs mois.

Les conséquences et répercutions à court et moyen terme sont lourdes :

  • Flambée brutale du prix de la tonne de café qui a plus que doublé entre 2020 et 2022. Le cours de l’arabica a bondi de 117 % et celui du robusta de 69% entre janvier 2021 et février 2022.
  • Augmentations permanentes du prix des matières premières, composantes principales de nombreux produits de notre catalogue : sucre (+63%), farine (+37%), œufs (+30%) …
  •  Hausses des prix des emballages (cartons +16.5%, aluminium…), des accessoires, dont les gobelets carton (+9.1%) et les spatules en bois (+26%)
  • Hausses sans précédent des coûts de l’énergie et du transport (+28%).

Ces augmentations poussent nos fournisseurs à ajuster régulièrement leurs conditions tarifaires.

Ces événements ont un impact majeur et structurel sur nos coûts et il est par ailleurs prévisible que ces envolées tarifaires persistent et se renforcent dans les prochains mois. D’autant plus que des tensions sur la disponibilité de certaines matières pourraient survenir, pouvant aboutir à des pénuries de produits.

A ce jour, nous continuons de négocier au mieux de vos intérêts pour limiter les indisponibilités de produits et les envolées de prix. Certains produits pourraient néanmoins être touchés très prochainement par des variations tarifaires. Nous vous invitons à consulter régulièrement la rubrique actualités de notre site web pour de plus amples informations.

Revue de presse sur les nouveaux prix du café  dans les entreprises :

Laisser un commentaire